Créer un compte
Nous contacter

Impression 3D couleurs

Qu'est-ce que l'impression 3D couleurs ?

L’impression 3D permet désormais de réaliser des pièces de hautes résolutions avec une palette de plus de six millions de couleurs. Elles sont principalement adaptées dans le cadre d’une vérification de forme, de tests ergonomiques ou encore de prototypages non fonctionnels du fait de leur réalisme époustouflant. En effet, ces structures sont peu résistantes et peuvent supporter une température de soixante degrés Celsius sans altérer leurs caractéristiques.  

Le fichier CAO de ce type de pièce est spécifique car il prend en compte la géométrie et les couleurs de celle-ci, les formats adaptés sont le ".3DS" et le ".OBJ" (obtenus sous logiciels de CAO standard : SolidWorks, Catia, Sketchup…)

L’intérêt de la fabrication additive ?

L’utilisation de la fabrication additive en couleur est particulièrement adaptée aux travaux de créateurs, architectes ou encore designers. Elle permet de réaliser des maquettes, des structures, des modèles de présentation, de mener des études sur l’ergonomie à moindre coût et plus rapidement qu’en fabrication traditionnelle. En effet, la pièce sera directement manipulable à la sortie de la machine. Peu de post traitements (cabine de peinture) sur la couleur sont nécessaire et représente ainsi un gain de temps considérable. La pièce sera éventuellement plongée dans un bain de résine pendant quelques minutes afin de raviver ses couleurs et la solidifier davantage. Plusieurs modèles pourront être imaginés afin de proposer des solutions alternatives dans un même délai.

Les technologies utilisées pour l'impression 3D couleurs 

Très peu de technologies permettent aujourd’hui d’imprimer des pièces 3D en couleur. La technologie multicolore est plus récente et par conséquent pas tout à fait optimisée. En dehors des machines Polyjet, il est difficile d’obtenir des pièces à la fois résistantes et colorées ; c’est  pourquoi, selon l’utilisation, il faudra préconiser une autre technologie de la fabrication additive plus adaptée.

De nouvelles imprimantes pour particuliers font leurs apparitions et incluent la possibilité d’imprimer des pièces 3D en couleur. C’est le cas de l’Iris 3d et la Matrix 300+ de chez Mcor, qui fabrique des modèles à partir de couches de papiers liés avec un colorant.

BJ (impression 3D couleurs) : Ce procédé breveté par ZCorporation et racheté par 3DSystème permet d’obtenir des modèles d’une excellente résolution mais néanmoins fragile. Certaines précautions sont donc à prendre lors de la manipulation de ces objets. Ils sont construits à partir d’une poudre d’amidon ce qui rend leurs surfaces granuleuses.

POLYJET (impression multi-matériaux couleurs) : Cette technologie brevetée par Stratasys propose des modèles en résine (procédé  et caractéristiques identiques au MultiJet Printing) d’une grande précision et bien plus résistants que ceux obtenus par CJP. Les pièces peuvent être réalisées en multi-matériaux et multi-couleurs pour un rendu rigide et flexible.