Créer un compte
Nous contacter

 

Impression 3D et le design 

Les cabinets de design produits et de packagings sont confrontés à des besoins qui ne sont pas couverts par les outils de rendus réalistes ou de conceptions CAO 3D. Afin de réellement pouvoir analyser le design du produit il est nécessaire de le matérialiser. Aujourd’hui la résolution des machines est telle qu’elle permet de récupérer un modèle réaliste.  Elle offre ainsi la possibilité d’étudier l’ergonomie des pièces, leur tenue en main ou encore les réflexions lumineuses. 

Par exemple, la nouvelle conception d’un emballage doit être fonctionnelle, économique et novatrice. Pour pouvoir simplifier la communication avec les clients il est important de pouvoir s’appuyer sur un objet concret, et ainsi expliquer toutes les spécifications du cahier des charges sur un modèle réel. La méthode traditionnelle consistant à utiliser des rendus d'écran 3D (par exemple virtual design 3D) limite la communication et oblige à faire des compromis plus tard dans le processus de conception ou rallonge celui-ci. 

Le design produit est désormais un facteur clé pour la réussite commerciale. L’impression 3D donne la possibilité aux entreprises innovantes, pour un prix très accessible de tester les produits sur un panel avant lancement définitif. 

L’utilisation de l’impression 3D dans le design 

Les principaux objectifs de l’impression 3D dans le secteur du design sont de pouvoir obtenir des rendus réalistes du produit final rapidement et réduire les temps de conceptions pour commercialiser le produit au plus tôt. On retrouve ainsi trois utilisations récurrentes permettant de remplir ces objectifs. 

Le prototypage et la validation de forme sont deux applications de l’impression 3D indispensables. Ils permettent d’obtenir des avis le plus tôt possible dans la phase d’étude et de conception. La communication autour d'un objet physique lors d'une réunion est un véritable accélérateur dans la prise de décision

Les tests fonctionnels quant à eux aident largement à vérifier les choix topologiques, les emboitements, les tolérances, la conformité et la fonctionnalité de la pièce avant de la réaliser à pleine échelle. Par ailleurs, ces tests vont permettre de réduire les modifications coûteuses des outils de production

Aujourd’hui, l'impression 3D est arrivée à une maturité telle qu'il est désormais possible d'imprimer en 3D des objets avec une qualité de finition et une résistance comparable à une pièce injectée et de les produire en petites et moyennes séries

Technologies 3D pour le design