Créer un compte
Nous contacter

 

Tôlerie et impression 3D 

La précision des imprimantes 3D industrielles permet désormais de réaliser des pièces en tôlerie plastique et/ou métal avec une facilité déconcertante. Les étapes de conception sont allégées. Il n’y a plus besoin d’opérateur sur la machine, les programmations des appareils (presse plieuse, découpe laser) sont réduites et les pertes aux plis sont supprimées. L'impression 3D correspond aujourd'hui à un besoin en tôlerie limité à de la très petite série voir des exemplaires uniques, principalement plastiques. 

L’intérêt de l’impression 3D dans le domaine de la tôlerie est clairement identifié, il s’agit de réaliser des pièces plastiques (ou métal) à coût maitrisé (réduire les rebus et chutes) et rapidement sur des exemplaires uniques. L’apport des logiciels de CAO est la possibilité de pouvoir retoucher rapidement un modèle et  le perfectionner sans avoir à modifier l’outillage. Il existe aujourd’hui des logiciels spécialisés tel que SpaceClaimSMOPlus dans la tôlerie qui rendent visibles instantanément les dépliés de la pièce finale. 

Dans les utilisations principales de l’impression 3D, on retrouve par exemple la réalisation de carter de protection plastique petite série en interne. L’impression de supports, de boîtes précises fait également partie de ces applications car la fabrication additive permet de conserver des résistances mécaniques équivalentes aux procédés habituels. Enfin, le grand avantage de l’impression 3D est de pouvoir réaliser des pièces complexes ou délicates en une seule fois, notamment des pièces de tôlerie fines, impossibles à fabriquer par presse plieuse sans post traitement en soudure. 

Technologies 3D en tôlerie