Créer un compte
Nous contacter

 

Impression 3D en cire

La cire est un matériau largement utilisé dans le domaine de la fabrication additive. On peut distinguer deux types de cire : l’une dite de support (par exemple la Visijet S400de chez 3DSystems) et l’autre servant réellement à concevoir des objets. Elles ne possèdent pas la même température de fusion.

Couplée à la technologie PJ, la cire permet de maintenir une pièce lors de sa construction. Sa faible résistance thermique (température de fusion inférieure à 50 °C) permet de retirer toutes traces du support sans dégrader la pièce finale en la passant dans un four.

Son utilisation principale reste la réalisation de modèle pour la fonderie. En particulier pour le procédé de coulée par cire perdue. Le modèle en cire permet de créer une empreinte dans un moule en plâtre puis le modèle est fondu et remplacé par un autre matériau. L’avantage de la cire est de présenter un excellent état de surface et qualité de détails, mais aussi de fondre à de basses températures. Généralement, ce type de technique est utilisé pour reproduire des modèles en métaux précieux dans la joaillerie. Des bijoux aux formes complexes sont obtenus bien plus rapidement et facilement en passant par l’impression 3D en cire que par fabrication traditionnelle.

Aujourd’hui, de nouvelles technologies uniquement dédiés à l’impression 3D en cire font leur apparition. Notamment, la 3z pro de chez Solidscape ou encore la ProJet 3500 CP de chez 3DSystems. Ces imprimantes ont été imaginées pour réduire les délais d’impression des modèles pour cire perdue tout en garantissant leur haute résolution et des coûts tout à fait abordables. Elles sont en majorité utilisées dans la réalisation d’objets artistiques, des bougies.